Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 06:40

 

 

cuisiner les restes de riz

 

 

il me reste du riz du dernier repas, et je vous montre ici comment transformer ce reste en nouveau plat different :

 

 

 

 

 

 

 

je fait d'abord revenir 3 oignons  et 4 carottes dans une poele avec de l'huile d'olive:

 

cuisiner les restes de riz

 

 

je les laisse bien reduire et je sel et poivre :

 

cuisiner les restes (3)

 

je rajoute ensuite mon reste de riz (qui est donc dejà cuit)  et je laisse l'ensemble bien se rechauffer sur la poele:

 

cuisiner les restes facilement

 

et voilà un plat "recup" trés simple a realiser avec "3 francs six sous"

 

ideal par les temps de " crise" où il est bon de ne pas jeter ses restes.

 

 

Repost 0
Published by Miss - dans Se Nourir
commenter cet article
5 août 2011 5 05 /08 /août /2011 13:51

 

Faire son pain c’est être sûr des ingrédients qu’il contiens,c’est aussi faire des économies, et en plus de payer moins cher on a une meilleure qualité de pain qui nourrit bien mieux , on en consomme alors moins :donc c’est encore plus d’économies et cela contribue aussi à une alimentation saine !!

 

Il y a donc beaucoup d’avantages à le faire soit même, les seul inconvénients serait qu’il faut du temps pour le faire et aussi de l’expérience pour le réussir …

 

Le temps on l’a tous, c’est juste une histoire de choix ! et de motivation !

 

Les industriels on trouvé un bon compromis pour les personnes qui veulent les avantages sans les inconvénients….est-ce les consommateurs qui sont de plus en plus exigeant ou les industriels qui créent ces nouveaux besoins exigeants ??

 

En tous cas, la machine à pain est une révolution, car désormais beaucoup de famille se mette à la fabrication du pain…sans en subir les inconvénients : c’est simple, rapide à mettre en œuvre…et la machine s’occupe de toutes les étapes, …

on peut préparer la machine la veille et avoir du pain chaud le lendemain au réveil, c’est génial !

et en plus il existe des paquet de farine toute prêtes avec la levure incorporé….même plus besoin de chercher les doses à mettre…. maintenant toute sorte de goût existe pour faire des pains spéciaux……..

 

ca à l’air merveilleux comme ça ….mais en réalité tout n’est pas aussi parfait…..

 

les machines ont toutes un revêtement ant-adhesif….et ça c’est pas bon pour notre santé ! j’en parlais déjà dans l’article sur les poêles :ici

dommage de faire du bon pain avec des matières aussi nocive !

 

la plus par du temps, les farine spécifique au machine à pain contiennent des mauvais additifs !! ( je vous parle des additifs nocif ici) on croit alors faire sont pain pour manger plus sainement, et finalement il vaut pas mieux que celui des grandes surface....dommage quand même !!

 

et il semblerai que le pain fait avec ces machines ne se conserve pas aussi bien que le pain fait à la main…je ne peut pas confirmer cette info car je n’ai pas de machine à pain pour vérifier…

 

en conclusion je dirai : les machines à pains ne remplacent pas le bon pain fait à la main, disons qu’elles sont une alternative intéressante   au pain du commerce mais loin d’être meilleur que la méthode à la main !

 

c’est donc pour toutes ces raisons que je continue a faire mon pain sans machine :

 

COMMENT FAIRE :

 

Il existe des tas de méthode : à la levure de boulanger, au levain, au polish….

 

Je les ai toutes essayé, et j’ai adopté celle au polish :

pain maison


 

Avec l’expérience, au fur et à mesure de mes essais  j’ai fini par créer ma propre recette,

Ce qui est nécessaire pour bien réussir car le taux d’humidité à apporter à la pâte doit être adapté au type de farine qu’on utilise…

 





ma recette fonctionne bien avec un mélange de ses 2 farines:

farine de fromentfarine complete

si vous utilisez d'autre farine, il faut se méfier des quantitée d'eau et adapter en consequence.


voici donc ma recette

 

Je met 2/3 d’un sachet de levure de boulangerie dans 1,5 cueillère à soupe d’eau de bouteille

Puis j’attend une dizaine de minutes que la levure « se réveille ».

 

Je mélange cette levure avec :

 300 gr de farine

 et 30 cl d’eau de bouteille dans laquelle j’ai rajouté 10 gouttes de vinaigre blanc à 8°

 

puis je laisse reposer ce polish  pendant plus ou moins 8 heures en fonction de la température ambiante


 

8 heures plus tard il a plus que doublé de volume et il y a plein de petites bulles : c’est bon signe !

 




j’y rajoute 700 gr de farine

25 cl d’eau de bouteille

3 cueillere à café de sel (=12gr environ)

et le reste (soit 1/3) du sachet de levure de boulanger que j’ai « réveiller » avant

 

je laisse mon robot bien mélanger tous ça, puis je fini à la main en frappant ma pâte contre la table, en la malaxant avec la paume de la main, je la replie, la retourne….ainsi de suite pendant 5 à 20 minutes en fonction de la motivation….plus on fait mal à la pâte, plus on est énergique et mieux c’est !

 

Je forme une boule que je laisse lever à l’abris des courant d’air….entre 1h30 et 2h30….en faite ça dépend de la température ambiante,



il faut que la pâte est doublé de volume pour continuer la recette:

 



J’aplati ensuite la pâte avec ma main directement dans le saladier, puis je met tout sur la table, je l’aplati, la repli, la retourne et la ré-aplati et ainsi de suite pendant 2 ou 3 minutes, le but du jeu étant d’éclater les petite bulles d’air qui se sont former dans la pâte. Cela doit se faire doucement et pas trop longtemps .

 

Je la separe en deux, puis forme les pains que je dispose ensuite sur une tolle préalablement beurrer puis fariné



 

Et je remet à lever entre 20 et 40 minutes à l’abris des courant d’aire

J’allume le four pour le préchauffé 15 minutes après avoir formé les pains

 

Je met 250°C car lorsque j’ouvrirai la porte pour enfourné le pain, la température va baisser, et à ce moment là je remet le thermostat à 220°C



Lorsque le four est chaud, que le pain à bien lever:


je coupe avec une lame à rasoir la surface du pain puis j’enfourne tout de suite.(et j’oublie pas de remettre le thermostat à 220 °C !)

Pendant 15 minutes,

 

J’ouvre ensuite le four pour rapidement verser un petit verre d’eau dans le fond, cela créé un nuage de vapeur, les boulanger appel cela «  le coup de bué » cela permet à la croute du pain de ne pas trop durcir.

 

Puis je laisse encore cuire 15 minutes à 200°C

Puis encore 15 minutes à 180°C

 

Je sort le pain, et en tapant le fond du pain avec mon index (comme quand on toque à une porte), cela sonne creux, c’est signe que le pain est cuit

 

Si c’est mou, moelleux c’est qu’il faut laisser le pain dans le four pour finir la cuisson.


c'est une fierté de faire son pain soit même, on ne ressent pas ce genre d'émotion lorsqu'on l'achète tout fait à la boulangerie...lancez-vous et n'oubliez pas que c'est en faisant des erreurs qu'on apprend....j'en ai raté des pains avant de maitriser ce savoir faire !





 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Miss - dans Se Nourir
commenter cet article
10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 18:14
voici une recette sans liste d'ingredients puisqu'elle s'adapte à ce que vous avez au frigo et dans vos armoires!!

c'est en faite une méthode, une façon de faire qui vous permet de varié en fonction de vos préférences mais surtoutbde ce que vous avez....et ainsi pas besoin d'aller faire des coursses spécialement pour ce plat!
IMGP4536 (Large)

je vous montre avec les ingredient que j'ai sous la main :

1er principe : faire revenir dans la marmite un ou plusieurs aliments:
IMGP4522 (Large)IMGP4524 (Large)
moi j'ai fait avec des oignons:
(on pourrai trés bien le faire avec des échalottes, ou pourquoi pas de l'ail ?
mettre de cotés les oignons coloré

2eme principe: on fait ensuite revenir dans la même marmitte de la viande,

moi j'ai pris des tranches de lard, ca aurai pu etre des cotes de porc...ou autre

IMGP4523 (Large)une fois la viande bien saisi et un peu grillé, vous l'enlever de la marmitte

IMGP4525 (Large)vous optenez ainsi une marmitte dont le fond est légérement coloré, collant, avec des résidus et à la limite d'avoir cramé....

et c'est là le secret de toute la réussite de ce plat :

3eme principe : on fait une sorte de sauce en rajoutant un peu d'eau dans cette marmitte vide et encore chaude:

IMGP4527 (Large)le fond de résidus ce décolle et se melange avec l'eau, aidez le à bien se décoller en grattant avec une spatule.

IMGP4528 (Large)rajouter environ 1 cueillere à soupe de farine et bien mélanger jusqu'à ce qu'il n'y ais plus de grumeau, pour vous aidez vous pouvez rallumer un peu le gaz pour réchauffer....
IMGP4529 (Large)on obtient ainsi une sorte de sauce marron.


rajoutez-y tout ce que vous avez ...en fonction de vos gouts, envie...et possibilité

IMGP4530 (Large)IMGP4532 (Large)IMGP4533 (Large)

IMGP4534 (Large)IMGP4535 (Large)

voilà ce que moi j'y ais rajouté, dans ma main c'est 2 petit navet qui obn poussez à la sauvage dans mon jardin!


puis vous y rajoutez un peu d'eau
IMGP4536 (Large)  IMGP4539 (Large)  IMGP4541 (Large)
et hop au feu! la cuisson durera le temps naicessaire pour que tout soit cuit


et voilà ce que ca donne dans l'assiette:
IMGP4543 (Large)
bonne appétit !





Repost 0
Published by Miss - dans Se Nourir
commenter cet article
22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 10:02

l'hiver se rapproche et mes poules ne pondent presque plus.....alors peut-on faire de la pâtisserie sans œufs ??

OUI c'est possible, j'ai testé le "gâteaux  yaourt" sans œuf  :null

 

la recette je l'ai trouvé sur le forums "supertoinette.com" ICI

 

j'ai divisé les doses en 2 car à vrai dire j'avais peur que ca soit pas bon sans œufs.....

 

pour 1 yaourt il faut :

  • 1 pot de sucre
  • 1,5 pot de farine
  • 1/4 pot d'huile
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • des fruits au choix (moi j'ai mis une banane)

 

on mélange tous ça : ca donne une pâte très blanche par rapport à la recette avec les œufs

c'est pas très appétissant...mais je continue mon test jusqu'au bout...on sait jamais.

 

je met ce mélange dans un  plat beurré, puis j'y enfonce des rondelles de bananes:

 

 

et hop, au four pour 50 minutes de cuisson à 180/200 °C

 

 résultat : c'est pas si mauvais sans œuf, c'est même plutôt BON....

 

en conclusion je dirai : ca dépanne bien quand on a pas d'œuf, ou pour les allergique au oeufs mais même si c'est agréable à manger, c'est tout de même meilleur avec les œufs !

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Miss - dans Se Nourir
commenter cet article
18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 10:23

 

Dans l’ idée de cuisiner sainement avec des ingrédients simple et économique , sans viande :Je vous présente une recette sortie de mon imagination  :

 

recette économique

 

C’est très facile à faire et  il est certain que d’autre l’on fait avant moi…

 

Voici ma recette :

 

Je fais d’abord une purée maison car ça fait longtemps que j’ai banni la purée mousseline !

 

null

null

 

J’y rajoute un peu de lait, de la crème fraîche épaisse (20 cl environ) et du beurre : sans oublier de saler et poivrer:


Les quantités sont à adapter en fonction de vos goûts l’important est de bien hydratée cette purée pour qu’elle soit agréable à manger et qu’elle ne s’assèche pas lors de son réchauffage au four.

 

La crème fraîche sert à la rendre plus crémeuse, on peut donc s’en passer, c’est juste un petit plus.

 

 

 

 

 

 

J’épluche des oignons (5 environ) et des échalotes (une poignée environ) ,

 

 

 

 

 

 

 

 

 Je met tous ça ànull cuire sur une poêle huilé

null

 

Lorsque c’est bien cuits et que leur couleurs est passé au marron;

 

 

 

 

 

 

Je beurre un plat,

dans lequel je dispose la moitié de la purée :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis j’y rajoute du fromage râpé :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce fromage râpé je le fait à la main avec ses 2 fromages :fromage lait cru

fromage

 

 

 

 

 

 

 

C’est meilleur ainsi et je vous expliquerai prochainement, dans un nouvel article pourquoi je ne consomme plus le gruyère râpé du commerce….

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je rajoute ensuite les oignons/ échalotes:

 

 

 

 

 

 

 

 

  Puis j’y met  par dessu le reste de la purée ,

 

 

 

 

Que je recouvre d’une sauce blanche ou béchamel

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et en dernier : un peu de fromage râpé et des morceaux de beurre:

 

 

il ne reste plus qu'a réchauffer ce plat au four.....

 

ca parait pas comme ça mais c'est excellent, mes amis en redemande !

 

Repost 0
Published by Miss - dans Se Nourir
commenter cet article
18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 09:29

c'est ma tante qui m' a fait découvrir cette recette.....c'est plutôt original et en faite super bon !

 

très nourrissante, cette tarte au camembert  est très facile à réaliser et extrêmement rapide à faire!

 

au point de vue finance c'est discutable : entre le camembert, les œufs et la crème-fraiche, ca fait beaucoup d'ingrédients assez cher....

 

c'est pas une recette économique à 2 francs 6 sous, mais le gout est au rendez-vous et c'est une recette idéale pour épater vos amis à condition bien-sûr qu'ils aiment le camembert !!

 

voici donc cette recette :

 

ingrédients : 1 fond de tarte brisé, 6 petits œufs (ou 5 gros), 20 cl de crème-fraiche épaisse , 1 camembert (ou 1 et demi pour les gourmand(es)

 

  • faire un fond de tarte brisé poivré dont je vous donne tous les détails ICI 
  • précuire ce fond de tarte au four à 200°C une trentaines minutes environ : jusqu'à ce que la pâte soit blanchi et avant qu'elle prenne une couleur plus foncé.

 

  • battre   6 petits œufs (ou 5 gros) avec 4 grosses cuillère à soupe de crème fraiche ( = 20 cl environ)
  • saler peu ce mélange et poivrer
  • disposer ce mélange sur le fond de tarte brisé précuite
  • couper en tranche le camembert (pour les gourmand (es) on peut rajouter une moitié en plus de camembert) que l'on posent au dessus du mélange œufs / crème-fraiche.

 

  • cuire au th 6 (180 °C) 25 à 35 minutes environ : jusqu'à ce que tous le camembert ai fondu.

 attendez un peu( une dizaines de minutes) que ca refroidisse avant de couper cette tarte, cela permet ainsi au camembert de se figer un peu et d'être bien moins liquide ...c'est plus pratique pour servir :

 

attention ca colle au dents : mais c'est tellement BON !

 

 

Repost 0
Published by Miss - dans Se Nourir
commenter cet article
16 octobre 2009 5 16 /10 /octobre /2009 13:40

 

toujours dans l'objectif de ne plus acheter ce que je peut faire moi même, une recette facile, rapide et pratique pour faire un fond de tarte : la pâte brisé :

 

les ingrédients sont simple : pas besoin d'aller faire des courses spéciale !

 

ca va super vite : on mélange 3 ingrédients ensemble et voilà c'est fait

 

et au moins y a pas de conservateur ou émulsifiant dedans ! c'est bien mieux ainsi!

 

la  recette :

en fonction de ce qu'on va faire avec ce fond de tarte on peut soit sucrer la pâte ou soit la poivré

 

pour 300 gr de farine

on y ajoute une pincée de sel

puis 150 gr de beurre coupé en petit morceaux

 

 

 

il suffit juste de mélanger tous ca avec le bouts des doigts : et c'est là que réside le secret de la réussite :

 

il faut écraser les morceaux de beurre entre les doigts tout en les mélangeant avec la farine :

cela fini par faire une sorte de farine a grumeaux

 

 

c'est à ce moment là qu'on y ajoute un demi verre d'eau ( un tout petit verre : y en faut  pas beaucoup!)

 

on mélange jusqu'à obtenir une pâte style "pâte à modeler", on forme alors une boule et hop au repos une demi heure environ....

 

 

pour l'étaler sur le moule : pas besoin de rouleau....pas besoin de la mettre en forme avant et c'est là que cette pâte est trés pratique :

 

on aplati la boule au milieu du plat (qui a été beurré avant), puis avec les doigts on écrase et on pousse petit à petit la pâte vers l'extrémité du plat.....

 

...oups ! j'ai oublié de prendre la photo pour vous montrer l'étalage de la pate....se serra pour la prochaine fois ...

 

la pâte brisé me sert à faire des tas de bonne choses :

 

les tartes au pommes ,au flan ....mais aussi la tarte au camembert, les quiches, ...etc...

 

 

 

 

Repost 0
Published by Miss - dans Se Nourir
commenter cet article
4 octobre 2009 7 04 /10 /octobre /2009 14:13

faire un bon repas avec des ingrédients simple : c'est SIMPLE !! : la preuve :

 

 

 

pour faire une sauce blanche j'utilise : farine, beurre et lait

 

je fait fondre 90 gr de beurre dans une casserole, j' y rajoute 90 gr de farine, je mélange bien jusqu'à ce que cela mousse un peu....puis je rajoute d'un coup 1 litre de lait froid....je laisse chauffer en mélangeant sans cesse....

 

la sauce s'épaissit au fur et à mesure, j'éteins le feu lorsqu'elle est bien épaisse et avant que ca crame dans le fond de la casserole.....

 

c'est à ce moment là que j' y rajoute quelques ingrédients pour l'améliorer et lui donner du gout :

 

un peu de fromage ( gruyère rappé, mais j'ai déjà essayer avec du chèvre et c'est aussi bon!)

de l'ail haché ou écrasé

du persil tout juste cueilli et haché

poivre, sel

 

 

 lorsque les pomme de terres sont cuites avec leur peau, je les épluche puis je les pose tel quel dans le plat....

et  je les coupe en morceau directement dans ce plat : ca va plus vite !

 

je recouvre le tout de cette fameuse sauce blanche améliorée

 un peu de gruyère rappé au dessus

 

et hop : au four !!

 

 

c'est juste pour réchauffer...puisque tout les ingrédients son déjà cuit: ca va vite!

 

 

 

 

 j'ai inventé cette recette....mais c'est tellement simple qu'il est certain que d'autre avant moi l'on essayer....

 

ce que j'adore c'est que les ingrédients utilisé sont très simple, rien de sophistiquer , c'est rapide et super bon !

 

j'ai aussi expérimenté cette sauce blanche amélioré dans l'élaboration de crêpes fourré : et c'est aussi très bon !

 

 

 

 

Repost 0
Published by Miss - dans Se Nourir
commenter cet article
12 septembre 2009 6 12 /09 /septembre /2009 17:56

les avantages de ce type de gateaux sont nombreux:

 

  • il est trés nourissant et c'est pour celà que j'aime démarer la journée avec un p'tit déj au gateau basque.
  • facile à faire et celà va assez vite
  • les ingrédients sont simples, pas besoin de faire des achats spécifique
  • et c'est un moyen original de consommer nos bonnes confitures maison !

 

voici ma façon de faire :

 

je mélange 400Gr de farine avec 200Gr de sucre, 1 pincée de sel et 4gr de levure chimique 

 

puis j'ajoute à cela 2 oeufs entier + 2 jaunes d'oeuf , 200Gr de beurre fondu et 2,5 ceuillères à soupe de cognac ou rhum

 

je mélange bien le tout et puis je rassemble la pate en boule pour la laisser reposer au frigo 1h environ

 

à ce stade le plus dure est fait....reste plus qu'a diviser la pate en 2 partie,

 

la premiere est étalé au fond du plat à gateaux ou rond à patisserie sans oublier de remonter un peu sur les bords.

 

j'étale au dessus de ça la confiture puis je recouvre l'ensemble avec la 2eme part de pate en recollant bien les contour avec la pate du dessous.

 

avant d'enfourner au four, je badigeonne de jaune d'oeuf la surface du gateaux

 

la cuisson : 15 min à 200°C, puis 15 min suplémentaire à 180°C

 

c'est super bon !!! 

 

j'utilise souvent des petits rond à patisserie pour faire des parts individuelles

 

personellement je n'aime pas trop utiliser la levure chimique car c'est un produit qu'on ne peut pas fabriquer soit même, on dépend donc des industriel......

 

j'ai chercher longtemps des solutions pour la remplacer, je cherche encore d'ailleurs....

 

j'ai déjà expérimenter la technique du choc thermique, qui consiste à mettre la pate au frais et l'enfourner dans un four plus chaud que la temperature recommandé pour la recette, puis dés que c'est enfourné je baisse la température du four pour une cuisson normal.

 

j'ai essayer 2 fois cette facon de faire avec le gateaux basque, et effectivement, il gonfle bien dans le four sans levure chimique dans la pate mais il y a un probleme :

 

pour les 2 essais, je me suis aperçue à la degustation que la pate n'était pas bien cuite, je me demande si il ne faudrai pas rallonger le temps de cuisson pour utiliser cette technique.....

 

d'autres essais en perspective....et je vous tiens au courant...

 

sinon, il y a aussi la technique des blancs en neige: au lieu de mettre les oeufs entier dans la pate, on separe les blancs pour les faire monter en neige et les fixer avec une pincée de sel à la fin,puis on les incorport à la pate...

 

je n'ai pas encore essayé cette technique, mais encore faut il que la recette contienne des oeufs !

il faut que j'essaye ça quand même...et je vous dirai ce que j'en pense....

 

donc voilà, comme vous pouvez le constater, je n'ai pas encore trouver un remplacant pour la levure chimique ( à part le bicarbonate de soude mais ça reviens au même....on ne peut pas le fabriquer soit même!)

 

je cherche toujours.....

 

aujourdhui j'ai essayé la version "gateau basque géant":

 

 pour celà j'ai doublé les doses et utilisé un grand cercle à patisserie:

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

jusque là tout ce passe bien.... le gateau est trés jolie en sortant du four....ca sent bon....humm

 

 

mais ce fut la déception lorsque vint le moment de déguster ce gateau....et oui la cuisson n'était pas terminé....!!

j'enrage!! tout c'est ingredients gaspillé....car c'est pas trés bon du gateau basque mal cuit!!

 

 

 

 

 

mais c'est en faisant des erreurs qu'on apprend ?!

 

alors pourquoi je n'ai pas réussit ce gateaux que d'habitude je maitrise si bien ????

 

la seule différence c'est que je l'ai fait bien plus gros que d'habitude où je le fait en part individuel...

donc l'erreur doit surment être qu'il aurai fallu augmenter le temps de cuisson...ce qui parrait logique finalement

 

mais je n'y avait pas penser.....on ne m'y reprendra plus !!!

 

je pense aussi que la confiture que j'ai utilisé était plus liquide que d'habitude, la pâte à dû espomger un peu plus la confiture......la teneur en eau doit surement aussi jouer sur le temps de cuisson....

 

voilà, aujourdhui je partage avec vous mon expérience raté qui est une bonne leçon pour les prochaine fois...

 

 

 

Repost 0
Published by Miss - dans Se Nourir
commenter cet article
8 septembre 2009 2 08 /09 /septembre /2009 07:13

je vous parle de celles qu'on nous vend dans les rayons surgelé des grandes surface......

 

ces fameuses crêpes fourée au "fromage et jambon" ...

 

qui en réalité contienne plus de sauce blanche au conservateur et émulsifiant que du fromage et du jambon...

 

je vous propose donc de les faire vous même:

 

--> car elle seront bien meilleur en gouts!

--> avec des ingredients de qualité elle seront meilleures pour votre santé

--> et ca vous coutera bien moins cher que de les acheter toutes faites!

 

la recette est simple:

 

faites dabord vos crêpes, avec une pâtes à crêpes sans sucre

vous pouvez même la poivrer cette pâte à crêpes

 

une fois toutes vos crêpes réalisé:

 

faite une sauce béchamel ou sauce blanche

dans laquelle vous rajouter des ingredients suivant vos préférence:

 

fromage de chevre, gruyere,ails écrasé

ou

jambon, gruyere

ou

oignons(cuit dabord à la poele),jambon

.....

etc... toutes les variantes sont possible!!!.....

n'ésitez à partager avec nopus vos experience

 

et pour finir remplissez chaque crepes d'un peu de cette sauce blanche améliorer,

refermé la crepes corrrectement, saupoudré le dessus de gruyere rapé

poser la sur une plaque légérement beurer

et enfourné dans un four chaud (200°c) le temps de réchauffer le tout et de faire fondre le gruyere du dessus (environ 10 minutes)

 

et voilà il ne vous reste plus qu'à vous régaler et être fier de vous!

 

et un dernier petit conseil:

le jour où vous vous y mettez, n'ésiter pas à en faire une grosse quantitée,

ainsi vous congelez les crepes avant qu'elles soit passé par le four

 

et ca vous fait une réserve pour les jours où vous avez pas le temps de cuisiner:

c'est comme ça que je fait pour éviter de me retrouvé obligé de manger des produits industriels lorsque j'ai pas le temps de cuisiner

 

 

 

Repost 0
Published by Miss - dans Se Nourir
commenter cet article